Casamape : des renseignements fiables au profit des assistantes maternelles

Avant de se lancer dans le métier d’assistante maternelle, il y a un certain nombre d’informations qu’il faut nécessairement connaître. Il en va de même pour les parents qui souhaitent engager une assistante maternelle. Casamape est un site de référence qui fournit toutes les informations nécessaires liées à ce métier.

La formation professionnelle

Avant de devenir une assistante maternelle, il est important de suivre une formation. C’est une étape fondamentale pour lancer sa carrière professionnelle. Afin d’offrir une prestation de qualité, l’assistante maternelle doit envisager une formation professionnelle continue.

Les formalités relatives à l’embauche

En tant que parent-employeur, vous devez obligatoirement suivre certaines démarches administratives consécutives au recrutement d’une assistante maternelle. Tout d’abord, il est impératif de déclarer l’assistante maternelle. Aussi, l’assistante maternelle doit passer une période d’essai avant de pouvoir bénéficier d’un contrat de travail définitif.

À ce niveau, il faut aussi souligner que les deux parties (assistante maternelle et parent-employeur) doivent respecter les clauses du contrat.

Le contrat de travail

Le contrat de travail est un document administratif qui lie officiellement l’assistante maternelle à son employeur. Il définit les responsabilités de chacun, ce qui permet d’éviter d’éventuels conflits.

Par ailleurs, il faut retenir que la masse horaire du travail doit être conforme à une réglementation de même que la durée du contrat de travail.

Ce qu’il faut savoir sur la rémunération

Tout parent-employeur doit savoir que le salaire fait partie des éléments qui motivent le salarié. À cet effet, il est important de proposer un salaire assez intéressant. Une bonne rémunération est une façon de manifester sa gratitude et de récompenser le service rendu par l’assistante maternelle.

Les conditions de rémunération doivent aussi être précisées dans le contrat de travail. S’il est prévu une retenue de salaire en cas d’absence, ne percevra pas la totalité du salaire du mois concerné. En outre, si l’assistante n’est pas un salarié occasionnel, l’employeur est tenu de lui verser un salaire tous les mois. Plusieurs modes de paiement s’offrent à l’employeur. Il peut s’agir, par exemple, d’un chèque emploi service universel (CESU) ou encore un virement bancaire.

À noter aussi que l’assistante maternelle doit bénéficier d’une indemnité lorsqu’elle utilise son véhicule pour assurer le transport de l’enfant ou lorsqu’elle assure la prise de l’enfant à ses propres frais. Une augmentation est aussi prévue en cas d’heures supplémentaires.

Ce qu’il faut savoir sur la résiliation du contrat et des prestations sociales

La résiliation de contrat peut faire suite à certaines fautes commises par l’assistance. Cette décision peut être également prise par l’une des deux parties. Cela doit se faire dans les règles de l’art, c’est-à-dire conformément aux réglementations. À la fin du contrat, un certificat de travail doit être délivré à l’assistante maternelle.

L’assistante maternelle à droit à une assurance maladie. Pareillement, elle peut bénéficier d’un congé parental pour s’occuper de l’éducation de son enfant si celui-ci a moins de trois ans.